Pour la photo du jour: Raphaël. Son papa rentré, le p'tit bonhomme en a profité pour s'amuser un peu avec les jouets des grands. Bien mieux que les siens!

photo_11

Et maintenant une anecdote. Non, un coup de g... en fait.
Aujourd'hui pré-rentrée. Retrouvailles entre collègues. On parle de tout et de rien et on attaque sérieusement l'organisation de cette nouvelle année (sachant les nouvelles réformes, on a de quoi faire pour mettre en place le nouveau dispositif). Bref le jour de la rentrée on doit donner leurs fournitures aux enfants. Et là je leur signale que j'ai bien reçu tout ce que j'avais commandé et qu'il n'y avait aucune erreur. Seulement voilà... le reliquat ne correspond plus à ce que j'avais marqué en juin.
Je crains m'être trompée, cependant il y a des erreurs ... suspectes. A mon annonce ma collègue S. me dit qu'elle a constaté la même chose dans sa classe. Du coup l'une et l'autre allons vérifier plus en détail le reste de notre matériel.
Cette année la municipalité nous avait annoncé une réduction budgétaire de 5€ par enfant, mais nous avions pu commander les fournitures à l'unité près. Du coup c'est ce que nous avions fait, commander au plus juste par rapport à nos effectifs. Et là justement c'est un cahier par ci, un protège-cahier par là, et surtout des tas de cahiers 24x32 (les plus chers!) qui manquent à l'appel.
Bref nous n'accusons personne mais ce que nous avions compté en fin d'année scolaire ne correspond plus à l'inventaire actuel. Aucune effraction n'est à signaler dans nos classes. Seuls la municipalité et les enseignants ont les clés de l'école. Si ce n'est pas les enseignants, qui a bien pu subtiliser toutes ces fournitures pour équiper ses propres enfants. Les courses à l'école, c'est sûr, c'est moins cher!
J'accuse personne, j'accuse personne... Non pas une personne, mais on imagine très bien qui aurait pu faire ça...
Bref petite rentrée un peu amère du coup.
Attitude désolante, navrante.
Et du coup, je n'ai pas tout le matériel pour mes élèves mardi.
On espère que le papetier du coin pourra nous dépanner d'ici à ce que nous commandions du rab. Oui, car la municipalité s'est rendue compte de son erreur. Il n'y avait pas de réduction de budget en réalité. On est donc tous crédité de 5€ supllémentaires par enfant.